Ma vie de maman au foyer
Parce que les mamans au foyer ne sont pas bêtes et travaillent tout autant que les autres….NA!
 
 

grr.jpgJusqu’à jeudi midi, ma semaine était bien organisée: ménage, classements au bureau, lessive, repas….mais quand mon deuxième est rentré à midi en me criant: “Maman, maman, faut que tu prennes la voiture, mon frère arrive plus à marcher!”….j’ai eu tout à coup un doute; mon organisation allait-elle encore tenire la route pour le reste de la semaine?!

Et bien forcément que non. J’ai pris la voiture et je suis allée chercher mon fils à l’arrêt du bus, le pauvre boitait vraiment tout bas. Je lui demande des explications et quand il me dit qu’il s’est tappé la tête contre un poteau en fer et que son pied est resté dans le grillage et qu’il s’est tordu (je vous épargne les raisons et le début de l’histoire)…j’ai sus que mon organisation pour le restant de la smeaine allait définitivement tomber à l’eau. Bon, pas de panique, pendant que les autres membres de la famille commencent le repas, moi je m’occupe de cette cheville…elle est déjà bien enfle, mais je verrai quand j’aurai mis du froid dessus. Elle n’enfle pas plus, c’est déjà bon signe, je téléphone à mon médecin de famille: Super, il conge le jeudi après-midi…bon, plus que une solution, il faut aller aux urgences faire une radio et voir ce qu’il en est.

Et là…..je vous jure, ça été le comble pour mon organisation…: trois heures d’attente!!! On nous à pris dans une salle pour faire les papiers et voir en gros ce qu’il avait…mais ensuite on nous a fait attendre dans la salle d’attente…au bout de 2 heures, je suis allée à la réception pour demander si on allait bientôt s’occuper de nous… la réponse” si ils ne sont pas encore venus, c’est qu’ils sont occupés!” ok, mais mon fils recommence à avoir un mal de chien. On nous reprend dans la petite salle et on lui file je ne sais pas quelle pilule. Une heure après, on vient enfin nous chercher. Le médecin nous salue, me regarde et me demande avec un sourire niais:” ça va Madame?!”…j’avais juste envie de lui hurler dessus….mais j’ai essayé de garder mon calme. Je le regarde et lui dit poliment:”Non Docteur, 3 heures d’attentes pour une malheureuse radio, je trouve que cela est long!” Et là, il me répond que décidément il ne comprendra jamais l’impatience des Suisses, car dans son pays c’est minimum 14 heures d’attente…ZEN Sylvie, ZEN…..repire, compte jusqu’à dix, tourne 7 fois la langue dans ta bouche….maintenant tu peux lui répondre:” je suis bien attristée Doctueur, je ne nie pas le fait que certains pays sont défavorisés et cela m’attriste autant que vous,mais j’ai deux autres enfants qui vont arriver de l’école, je fais comment? je les congèle? Et vous pensez bien que si mon médecin de famille avait été à son cabinet, je serrai allée chez lui!” et là il me dit qu’il faut s’ORGANISER!!!! Non, mais le comble, il faut s’organiser…..ggggggggggrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ZEN! “Bon, vous vous occupez de la cheville de mon fils s’il vous plaît?!”

Bon, finalement on ressort de lhôpital avec des béquilles et une atèle et des excuses du Docteur. Je lui ai bien expliquer que je suis une femme organisée, mais que quand c’est un accident, ce n’est pas toujours super facile de s’organiser! Il me donne l’ordonnance, la feuille pour la réstitution des béquilles, une autre pour prendre rendez-vous en orthopédie la semaine prochaine et il me dit qu’il vont m’appeler demain, car il veut quand même regarder avec son chef, car la radio n’est pas nette…

Le lendemain, il me téléphone et me dit qu’ils veulent voir mon fils l’après-midi même…oups, ça sent pas très bon tout ça. Donc je m’organise, je prends le rendez-vous, je téléphone à la maîtresse de mon fils……ect….nous avons attendu cette fois ci une demie heure…mon fils est ressorti sans son atèle, mais toujours les béquilles, un bandage et toujours son arrêt pour le sport (ce qui l’enchante au plus haut point, car il avait un match cet après-midi)..Mais bon, plus de peur que de mal.

Ce que me prouve cette histoire, c’est que décidément, dans ma vie, il n’y a pas beaucoup de place pour les imprévus, heureusement que j’ai ma belle maman qui habite juste à côté et peut récéptionner les enfants, et que malgrés n’importe quelle circonstances, il faut rester ZEN, même quand on bouillonne à l’intérieure, Bree Van de Kamp doit avoir le dessus!

une semaine de DINGUE………………
Posted on septembre 25th, 2010 at 11:49 by Sylvie

 




 

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 55 articles | blog Gratuit | Abus?